Lors d’une souscription à un prêt immobilier, l’élément sur lequel on porte le plus d’intérêt est bien souvent le taux du crédit que nous propose la banque, c’est en effet ce facteur qui détermine notre choix de l’établissement bancaire. Or, l’élément que l’on met généralement de coté est le taux de l’assurance du crédit, car il nous est souvent proposé par la banque comme une formalité de plus à signer.

Dans le contexte économique actuel avec les taux bancaires au plus bas, les marges sur les prêts immobiliers sont très réduites. C’est donc vers les assurances emprunteurs qu’elles tentent de les optimiser.

Se tourner vers un courtier

On constate aujourd’hui un grande disparité de prix entre les établissements bancaires et les professionnels de l’assurance. Il est fréquent de constater que le tarif proposé par la banque se situe entre 2 et 3 fois plus cher que ce que peut proposer un courtier. Ce qui au final constitue une somme importante vu la durée moyenne d’un prêt immobilier !

Entamer une renégociation d’assurance prêt peut être décourageant car il ne faut certainement pas s’attendre à de l’aide de la part de votre banque, mais le courtier saura accompagner pour constituer un dossier, et effectuer les démarches à votre place.