Mediator: la sécurité sociale se retourne contre le fabriquant

Non seulement on apprend le scandale sanitaire lié à ce médicament mais maintenant c’est une question d’intérêts financiers qui surgit. la CNAM (Caisse Nationale d’assurance Maladie) a indiqué qu’elle va probablement à son tour porter plainte contre le fabriquant en parallèle des victimes du Médiator. D’après le directeur de la CNAM,

« les enjeux financiers sont tels que (…) nous avons décidé d’organiser un suivi national et une coordination de l’ensemble des actions des caisses ».

Cette annonce suit celle indiquant que les victimes du Médiator vont bénéficier d’une prise en charge totale de l’assurance maladie.

C’est une déclaration qui a déclenché un tollé médiatique et la colère de certains politiques sachant que la fortune personnelle du créateur du premier groupe pharmaceutique, Jacques Servier, est estimée à plusieurs milliards d’Euros. En plus que le coût imputé à l’assurance maladie et aux mutuelles est très élevé, car d’après une enquête faite par Le Parisien, le remboursement aurait couté 423 millions d’euros sur ces 10 dernières années. En effet, ce médicament a été utilisé depuis 1976 par 5 millions de personnes et selon les estimations il pourrait être responsable de 2000 décès.

Laisser un commentaire