Faut-il absolument être sur les réseaux sociaux ?

Vous souhaitez développer votre activité et vous démarquer de la concurrence ? Les réseaux sociaux peuvent vous permettre d’augmenter votre visibilité. Avant de vous lancer dans l’aventure, voici quelques repères pour vous préparer.

Relais efficace de notoriété pour une entreprise, une présence sur les réseaux peut s’avérer indispensable à condition de comprendre qui sont ses membres et comment ils fonctionnent. Vous voulez attirer de nouveaux clients notamment en générant du trafic sur votre site Web, il vous faudra donc créer du contenu en fonction de la cible à atteindre. Un contenu, cela peut être un texte, une image, une vidéo… N’hésitez pas à varier les types de supports, la vidéo est par exemple un outil pertinent permettant de frapper davantage les esprits qu’un simple texte ou une photo.

Pour être efficace sur un réseau social, choisissez celui qui correspond le mieux à vos attentes et à la cible que vous souhaitez toucher. Il existe une dizaine de réseaux au bas mot et chacun peut vous apporter des services différents (Facebook, Twitter, Linkedln, Instagram, Pinterest, YouTube, Viadéo, etc.).

Facebook, le réseau au plus grand nombre d’adeptes (à la fin du premier trimestre 2016, Facebook revendique 1,65 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde) peut, certes, vous permettre de développer votre notoriété mais il concernait peu le monde de l’entreprise jusqu’à present. Les développeurs de ce réseau bleu et blanc planchent aujourd’hui sur Facebook at Work, une version payante à usage des entreprises, lancée officiellement courant été ou début automne 2016. Twitter, lui, permet de toucher certaines cibles et catégories de personnes : influenceurs, décideurs et journalistes… à condition de les avoir pour amis ou «followers» comme on dit sur Twitter. Linkedln s’adresse aux entreprises et permet d’identifier des interlocuteurs dans certains groupes de manière rapide et intuitive. Instagram et Pinterest offrent du partage d’images (ils sont axés «jeunes») tandis que Youtube est davantage dédié à la publication de vidéos en ligne.

Enfin, n’oubliez pas qu’outre le bon fonctionnement de certains outils (ordinateurs, connexion intemet, outils d’analyse), votre présence sur les réseaux sociaux va vous demander du temps consacré à l’animation, à la publication d’articles, de commentaires, et ce, de manière régulière.

Alors, faut-il y être ?

Etre présent sur les réseaux est un choix, et certains ne l’oublient pas. Pierre est restaurateur dans la région Centre, et il se passe de site web. «Ce sont mes clients qui, en laissant leurs avis sur Tripadvisor, assurent la réputation du restaurant» précise-t-il, Et son restaurant ne désemplit pas, sans doute un peu aidé par sa localisation à proximité de la Loire à vélo.

Pour Matthieu, architecte d’intérieur installé en centre-ville à Lyon, c’est le contraire, il ne conçoit plus son activite sans les réseaux sociaux. Il a fait le choix de Facebook et assure que les retours sont nombreux même s’il a du mal à les quantifier, faute d’avoir les outils d’analyse adaptés.

En somme, être présent sur un réseau social est un saut plus difficile à faire dans les esprits que sur son écran.

 

Laisser un commentaire