Développement de l’association d’assurés Alptis

alptis_webEn 2012, cette association a poursuivi sa croissance à un rythme soutenu. La forte augmentation de ses effectifs s’explique sans aucun doute par la performance de leur offre sur le marché de l’assurance. Alptis a su répondre aux attentes d’un grand nombre de consommateurs à la recherche de garanties innovantes. Mais à travers ces résultats, c’est aussi leur modèle associatif, si singulier dans l’univers de l’assurance de personnes et de la protection sociale, qui montre toute sa pertinence. En combinant solidarité et responsabilité, Alptis place les adhérents au cœur du système, les associe à sa gouvernance en leur permettant de participer aux actions et aux projets. ette,forte croissanœ a demandé à leur association une adaptation tout au long de I’annee. Ils ont veillé à maintenir la qualité de leurs services, appréciée tout autant pas leurs adhérents que par leurs partenaires, qu’ils soient assureurs ou apporteurs d’affaire.

Suite à une année 2011 de très forte croissance pour Alptis, ils avaient volontairement prévu de limiter leur développement, afin de consolider leur position.
Dans une conjoncture morose, pleine d’incertitudes, ils ont estimé préférable d’adopter une stratégie prudente. Ils se sont donc contentés d’aménager leur gamme santé, sans sortir de nouvelles garanties, en veillant essentiellement à adapter l’offre existante aux besoins de leurs adhérents. Ils ont toutefois lancé un produit « Allocation obsèques », afin de répondre à la demande de certains de leurs adhérents.

En 2012, leur association a finalement accueilli 53 054 nouveaux adhérents. Un résultat exceptionnel dans le contexte, conforme à leurs prévisions initiales de maîtrise de l’activité. La plus grande part de ces adhésions a été enregistrée sur des garanties de complémentaire santé : au cours des trois dernières années, c’est dans ce domaine qu’ils se sont le plus développés. La qualité de leur offre et l’aspect innovant de leurs produits ont fait d’eux l’un des acteurs importants de ce marché aujourd’hui. Le marché de la prévoyance est resté leur deuxième contributeur, en léger recul par rapport à leur année record de 2011.

Quant à l’assurance de prêts, cette activité a souffert, cette année encore, de l’atonie du marché immobilier. Ils ont cependant aménagé leur produit d’assurance de prêts, « Paréo Emprunteurs », au mois de juillet, ce qui a relancé quelque peu leur activité au second semestre. Leur offre « Retraite » s’est beaucoup développée, même si les chiffres restent inférieurs par rapport à leurs autres marchés historiques. Leurs partenaires distributeurs sont de plus en plus nombreux à le considérer comme un acteur qui compte sur ce marché. Cette année encore, plus de 3 200 courtiers leur ont fait confiance en conseillant leurs solutions aux prospects et clients, en s’appuyant sur la qualité de leurs produits, sur l’utitité de leurs outils d’aide à la vente et sur le dynamisme de leur vie associative. Leurs délégations régionales leur offrent une proximité unique avec leurs distributeurs : c’est une force importante pour Atptis, qui les démarque de nombreux concurrents. En ce qui concerne les radiations, 39 727 adhérents ont quitté Alptis en 2012. Certains ont choisi de les quitter par réaction aux indexations qui ont été mises en œuvre pour faire face au déséquilibre de certaines de leurs gammes de complémentaires santé, notamment parmi leurs garanties récentes. D’autres ont quitté Alptis par obligation, pour rejoindre un contrat collectif obligatoire mis en place par leur entreprise.

Au total, Alptis a enregistré un solde net de 13 327 adhérents, ce qui représente pour leur association la deuxième plus forte progression de son histoire, après celle de l’année 2011. L’association Alptis comptait 205 991 adhérents au 31 décembre 2012.
Dans le contexte actuel, marqué par la fragilisation de nombreux ménages, l’incertitude sur l’emploi et la croissance, leur modèle associatif représente une solution moderne, adaptée et rassurante. L’engagement de leurs adhérents actifs bénévoles et l’indépendance du groupe, exonéré des contraintes capitalistiques, leur permettent de continuer à investir de façon pertinente au service du plus grand nombre.

Laisser un commentaire